par Trudy Chabanne
12.10.2021

Remettre en service la voie ferrée entre Loches et Buzançais, voila pourquoi milite l'association Transport Fer Val de l'Indre. Non pas pour les voyageurs mais bel et bien pour le fret.

Le fret ferroviaire représente à peine 9 % du transport intérieur de marchandises en France. C'est l'un des avantages à remettre en fonction cette portion de voie ferrée.

Désengorger la départementale D943, particulièrement dangereuse et connaissant fréquemment des accidents sera un autre atout à ce ferroutage.

Le tronçon entre Buzançais et Chateauroux existe, il ne reste qu'à le débroussailler et s'assurer du bon état des voies en amont. C'est l'une des difficultés car cela doit se faire de manière très régulière pour éviter tout problème sur les rails.

Les enjeux sont tout autant économiques qu'écologiques. Même s'il est encore difficile d'entrevoir l'aboutissement du projet car tout cela a évidement un coût que les communes ne peuvent supporter à elles seules, le président de l'association est malgré tout motivé à ne rien lâcher et vient de demander à la Région de financer une étude de faisabilité.

Cette action de ferroutage est très emblématique sur une petite portion comme celle-ci mais supporte tout de même un discours cohérent en matière d'écologie et de mobilité durable.

  • #association
  • #train
  • #ferroutage
  • #transportecoresponsable
  • #Loches

Découvrir plus de news de

Loches

Découvrez vos news locales

Mes Confidents de Loches

  • Isabelle Bardiau

  • Trudy Chabanne

  • Ekaterina Heulin